scorpion

scorpion

scorpion [ skɔrpjɔ̃ ] n. m.
XIIe; escorpium 1119; lat. scorpio, gr. skorpios
1Animal pourvu d'appendices chélicères, et formé d'éléments articulés dont le dernier porte un aiguillon crochu et venimeux. Pince du scorpion. pédipalpe. Scorpion noir, brun. Être piqué par un scorpion.
2Par anal. Scorpion de mer. scorpène. Scorpion d'eau. nèpe.
3(1273; Scorpium 1119) Astron. Constellation zodiacale de l'hémisphère austral.
Astrol. Huitième signe du zodiaque (23 octobre-21 novembre). Ellipt Elle est Scorpion, née sous le signe du Scorpion.

scorpion nom masculin (latin scorpio, du grec skorpios) Grand arachnide des régions chaudes portant en avant une paire de pinces et dont l'abdomen mobile se termine par un aiguillon venimeux. Grande arbalète actionnée par un treuil et lançant de gros traits (Antiquité et Moyen Âge). Synonyme de fouet de guerre. Synonyme de rascasse. ● scorpion (expressions) nom masculin (latin scorpio, du grec skorpios) Scorpion d'eau, synonyme de nèpe. ● scorpion (synonymes) nom masculin (latin scorpio, du grec skorpios) Scorpion d'eau
Synonymes :
- nèpe
Synonymes :

scorpion
n. m.
d1./d Arachnide pourvu de grandes pinces dont l'abdomen est terminé par un aiguillon venimeux recourbé et dont (pour certaines espèces) la piqûre peut être mortelle.
d2./d Scorpion d'eau: V. nèpe.
d3./d ASTRO Le Scorpion: constellation zodiacale de l'hémisphère austral.
|| ASTROL Signe du zodiaque (24 oct. - 22 nov.).

⇒SCORPION, subst. masc.
I. A. — ZOOL. Arachnide, le plus primitif des Arthropodes, qui possède quatre paires de pattes et une queue prolongée par un crochet porteur d'un venin parfois mortel. Scorpion du désert, d'eau, de mer; scorpion hideux, noir, venimeux; dard, queue, pinces, piqûre du scorpion. La journée lamentable où semblable au scorpion entouré de feu qui se perce lui-même de son dard empoisonné, Carthage, entourée par Scipion et Massinissa, met elle-même le feu à ses édifices et à ses richesses (LAMART., Voy. Orient, t. 1, 1835, p. 68). À chaque caillou que l'on dérange, on voit sortir un scorpion avec sa queue recourbée au-dessus de la tête et courant sur ses pattes rapides (DU CAMP, Nil, 1854, p. 77).
Huile de scorpion. ,,Huile dans laquelle on a fait mourir des scorpions`` (Ac. 1798-1878). Cette huile de scorpion, dont je frotte cette épée, est portée par une vertu sympathique dans la plaie de ce jeune homme (MÉRIMÉE, Chron. règne Charles IX, 1829, p. 125).
P. anal., ICHTYOL. Scorpion de mer. [N. usuel des poissons du genre scorpène] ENTOMOL. Scorpion d'eau. [N. usuel des nèpes] (Dict. XXe s.).
P. anal., péj. Personne malfaisante, détestable. Ni Gavault ni moi nous n'avons voulu d'un procès en diffamation; mais je ne donnerai jamais une ligne à la Presse et ne verrai plus ces scorpions Gay et Girardin (BALZAC, Lettres Étr., t. 2, 1843, p. 236). Le juge te croira, puisque tu es riche... Et tu seras délivré de ce scorpion! (LENORMAND, Simoun, 1921, 7e tabl., p. 69). Au fém. À peu près à chaque crime... Que tu aies été l'ange vengeur ou la scorpionne, c'est fait (GIRAUDOUX, Judith, 1931, III, 6, p. 226).
B. — P. anal.
1. ASTRON. L'un des douze signes du zodiaque, composé de trente-cinq étoiles, dont la plus belle est Antarès ou Cœur du Scorpion, visible de l'hémisphère Sud. Constellation du Scorpion. V. harka ex. de Psichari.
2. ASTROL. Signe d'eau et fixe, huitième constellation du zodiaque dans lequel passe le Soleil du 24 octobre au 22 novembre, entre la Balance et le Sagittaire situé et gouverné par les planètes Mars et Pluton. Le Scorpion est le huitième signe, celui de la huitième maison, celle de la mort, ou de la transformation majeure (M. SÉNARD, Le Zodiaque, 1975, p. 244).
ICONOGR. Le Scorpion est le creuset où se fond et se renouvelle la personnalité (...). Deux emblèmes, particulièrement énigmatiques, lui sont consacrés, le serpent et l'aigle (...). Le venin du serpent sauve ou fait mourir. L'aigle s'annexe un domaine où nul ne peut le suivre (HADÈS, Les Mystères du Zodiaque, 1974, p. 181).
P. méton. Personne qui est née sous ce signe. Être (natif) du Scorpion. Le Scorpion n'est ni bavard, ni démonstratif (...); il est secret, étrange, inquiétant (A. BARBAULT, Scorpion, 1958, p. 46). Les Scorpions sont fiers, indépendants, courageux (...). Pluton, la planète qui les gouverne, juge et régent suprême des enfers, leur donne une résistance à toute épreuve et une force morale invincible (HADÈS, L'Univers de l'astrol., 1973, p. 101).
II. — ART MILIT. ANC.
A. — Petite baliste. (Dict. XIXe et XXe s.).
P. méton. Projectile lancé par les balistes. Quand les cavaliers francs, envoyés par Clovis, se présentèrent devant ses murs, ils furent accueillis par des javelots de tranchée et des scorpions, lancés par les balistes (P. CROIDYS, Sainte Geneviève et les barbares, Paris, Spes, 1946, p. 198).
B. — ,,Sorte de fléau d'armes (...) muni de plusieurs chaînettes armées d'ongles de fer`` (LELOIR 1961).
REM. Scorpionnesque, adj., astrol. Relatif au signe du Scorpion. L'expérience scorpionnesque de l'existence n'est pas des plus faciles à vivre. Si les Scorpions harmonieux sont les hommes les plus heureux de la planète, les Scorpions marqués par une constellation dissonante sont des inquiets, des tourmentés (A. BARBAULT, Scorpion, 1958, p. 34).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1121-34 scorpïun signe du zodiaque et terme de zool. (PHILIPPE DE THAON, Comput, éd. E. Mall, 1388, 1720); 2. a) fin XIIe s. « sorte de fouet de guerre » (CLEMENCE DE BARKING, Vie de Ste Catherine, éd. W. Macbain, 1431); b) 1546 « sorte d'arbalète » (RABELAIS, Tiers Livre, Prologue, 75, éd. M. A. Screech, p. 10); 3. 1611 scorpion de mer (COTGR.). Empr. au lat. scorpio, scorpionis « insecte venimeux », « la constellation du scorpion » et « sorte de poisson de mer », gr. « id. ». Fréq. abs. littér.:170. Bbg. BORN. 1967, p. II, 78.

scorpion [skɔʀpjɔ̃] n. m.
ÉTYM. XIIe; scorpium ou escorpium, 1119; lat. scorpio, grec skorpios.
1 Arachnide de l'ordre des Scorpionidés, animal arthropode chélifère possédant un céphalothorax, un abdomen à sept anneaux et un post-abdomen (queue) étroit et mobile, formé de six segments dont le dernier porte un aiguillon crochu et venimeux. Androctone. || Scorpion noir, brun. || Un gros scorpion. || Être piqué (cit. 4) par un scorpion. Par compar. || Pouce (cit. 1) retroussé en queue de scorpion.Légendes anciennes sur les scorpions (comme celle du suicide du scorpion; → Haine, cit. 27; et ci-dessous, cit. Vigny).
1 Il y a un jeu atroce, commun aux enfants du Midi (…) On forme un cercle de charbons ardents; on saisit un scorpion avec des pinces et on le pose au centre. Il demeure d'abord immobile jusqu'à ce que la chaleur le brûle; alors il s'effraie et s'agite. On rit. Il se décide vite, marche droit à la flamme, et tente courageusement de se frayer une route à travers les charbons; mais (…) il se retire (…) Il fait lentement le tour du cercle et cherche partout un passage impossible (…) Enfin il prend son parti, retourne contre lui-même son dard empoisonné, et tombe mort sur-le-champ.
A. de Vigny, Chatterton, « Dernière nuit de travail ».
2 (…) Enfin, j'ai raconté à mon royal cousin l'histoire de la mort du scorpion, la vraie. Contrairement à ce que l'on répète, le scorpion ne meurt généralement pas de sa propre piqûre. Il lui arrive, certes, de se blesser et d'en souffrir. Quelquefois même, en se débattant un peu violemment, il plante son aiguillon dans sa propre nuque, ou dans ce qui y correspond, et devient tout raide. Mais il ne s'agit que d'une mort apparente.
A. Memmi, le Scorpion (1969), in Littér. de langue franç., p. 392.
2 (1273, astron.). Constellation zodiacale de l'hémisphère austral.Astrol. Huitième signe du zodiaque (23 octobre-21 novembre). Ellipt. || Elle est scorpion : elle est née sous le signe du scorpion.
3 (Noms d'animaux). || Scorpion de mer : le scorpène (ou rascasse).(1690). || Scorpion d'eau : la nèpe (insecte).
4 (Fin XIIe). Archéol. Machine (cit. 23) de guerre analogue à la baliste (cit. 2). Fouet de guerre muni de lanières ou de chaînes à pointes de métal (cf. Fléau d'armes).
DÉR. Scorpionidés.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Игры ⚽ Нужен реферат?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Scorpion — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Scorpion — Scor pi*on, n. [F., fr. L. scorpio, scorpius, Gr. ?, perhaps akin to E. sharp.] 1. (Zo[ o]l.) Any one of numerous species of pulmonate arachnids of the order {Scorpiones}, having a suctorial mouth, large claw bearing palpi, and a caudal sting.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Scorpion — (englische Schreibweise von „Skorpion“) bezeichnet: zwei britische Automobilmarken (1965), bzw. (1973), siehe Scorpion (Humberstone), bzw. Scorpion (Innes Lee) eine ehemalige neuseeländische Automobilmarke, siehe Scorpion (Kit Car) einen sehr… …   Deutsch Wikipedia

  • scorpion — SCORPIÓN, scorpioni, s.m. 1. Nume dat mai multor specii de arahnide având la extremitatea posterioară glande veninoase, care se deschid în vârful unui ac; scorpie (1). ♢ Scorpionul de cărţi =scorpion minuscul, fără coadă şi fără glande veninoase …   Dicționar Român

  • scorpion — SCORPION. s. m. Sorte d insecte venimeux, & dont le venin est principalement à l extremité de la queuë. La piqueure du scorpion est dangereuse. on tient que la blessure que fait le scorpion se guerit en escrasant le scorpion mesme sur la playe.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • scorpion — early 13c., from O.Fr. scorpion, from L. scorpionem (nom. scorpio), extended form of scorpius, from Gk. skorpios a scorpion, from PIE root * (s)ker to cut (see SHEAR (Cf. shear)). The Spanish alacran scorpion is from Arabic al aqrab …   Etymology dictionary

  • SCORPION — (Heb. עַקְרָב, akrav; pl. akrabbim). The scorpion is mentioned once in the Bible as a dangerous creature of the wilderness (Deut. 8:15). The word akrabbim is also used for prickly thornbushes (I Kings 12:11; Ezek. 2:6), and Ascent of Akrabbim ( …   Encyclopedia of Judaism

  • scorpion — [skôr′pē ən] n. [OFr < L scorpio < Gr skorpios, scorpion, kind of fish < IE base * (s)ker , to cut > SHEAR] 1. any of an order (Scorpiones) of arachnids found in warm regions, with a front pair of nipping claws and a long, slender,… …   English World dictionary

  • scorpion — ► NOUN ▪ an arachnid with lobster like pincers and a poisonous sting at the end of its tail. ORIGIN Greek skorpios scorpion …   English terms dictionary

  • Scorpion — Scorpion, ein dem Krebse außerordentlich ähnliches Insekt mit 8 Füßen, 2 Scheeren und einem langen, dünnen, aus 6 Knoten gebildeten Schwanz, welcher sich in eine gebogene, dolchartige Spitze mit einer kleinen giftgefüllten Blase endiget. Man… …   Damen Conversations Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”